L’Hospitalité diocésaine d’Albi au coeur du XXIe siècle

En ce début du XXI °siècle, l’œuvre de l’Hospitalité Diocésaine ND de Lourdes jette son regard vers l’horizon. En observant le quotidien de la vie, nous avons pris conscience que la vie de chacun était en mutation : changement des mentalités, des modes de vie, des rythmes de vie….

Ce sont toutes ces questions que les responsables de section et de divers services de l’Hospitalité ont voulu partager, approfondir lors d’une rencontre de travail à Ornolac, afin d’envisager l’avenir de notre œuvre et la poursuite de sa mission.

La mission de chaque hospitalier se nourrit de l’Evangile, d’où l’importance de l’accompagnement des prêtres et des diacres.

« La présence des prêtres et diacres, qui ont notamment pour mission d’introduire chaque journée de pèlerinage par la prière, nous rappelle que la mission d’hospitalier se vit comme un service d’Eglise. Ce service est confié par le président de l’Hospitalité, et ce, avant chaque pèlerinage. Bernadette elle-même a vécu cet esprit de service dans le couvent de Nevers. Elle aimait se comparer à un balai qui est remis à sa place, de côté, quand on n’en a plus besoin. Notre mission d’hospitalier nous invite donc à l’humilité et à accepter chaque nouvelle mission comme un service. Notre prière rejoint celle que le Christ nous a enseignée : « que ta volonté soit faite. » Ainsi chaque service de l’hospitalité, accompagné par l’aumônerie, peut trouver sa dimension spirituelle. »